unCommons - copyrights © 2016
    Paris la nuit
    Paris la nuit

    Trois allumettes une à une allumées dans la nuit
    La première pour voir ton visage tout entier
    La seconde pour voir tes yeux
    La dernière pour voir ta bouche
    Et l’obscurité tout entière pour me rappeler tout cela
    En te serrant dans mes bras.


    Three matches one by one struck in the night
    The first to see your face in its entirety
    The second to see your eyes
    The last to see your mouth
    And the darkness all around to remind me of all these
    As I hold you in my arms

    Jacques Prévert